Imprimer Envoyer

Evolution du génotype de la population belge de moutons par sélection en fonction de la résistance par rapport à la tremblante classique (2006-2011): Introduction

Les symptômes cliniques de la maladie se manifestent longtemps après l'infection. Chez les moutons, la tremblante se manifeste d'habitude à l'âge de 3,5 ans. Les symptômes sont divers et variés. Typiquement, citons des démangeaisons répétées et des pertes de laine subséquentes et/ou des dégradations cutanées.

cerebellum atypical scrapie 600 x 450

 

La protéine prion (PrPSc), responsable de la tremblante, est particulièrement résistante (Georgsson et al., 2006). Elle peut survivre dans l'environnement pendant plusieurs années. Une détection précoce, encore avant la manifestation des symptômes, est donc importante pour la prévention de la transmission. En outre, les moutons et les chèvres peuvent également être contaminés par l'ESB, avec une symptomatologie comparable à celle de la tremblante mais dans ce cas transmissible à l'homme. Une infection simultanée avec la tremblante pourrait dès lors masquer la présence d'ESB avec danger connu pour la santé publique.