Home About Us Objectifs et stratégie

Objectifs et Stratégie

Les missions essentielles du CODA-CERVA comportent les tâches d´un service public et de recherche scientifique sur le plan de la médecine vétérinaire et de la sécurité alimentaire. Objectifs et stratégies CODA-CERVA

 

Le CODA-CERVA apporte un soutien scientifique et technique à l´échelle nationale et internationale en ce qui concerne la lutte contre les maladies animales, la protection de la santé humaine, la garantie de la sécurité des productions animales et végétales du point de vue des zoonoses, des contaminants et des résidus. Cela se traduit par les missions suivantes:


A. L'amélioration des méthodes de diagnostic et de la prophylaxie pour une lutte plus efficace contre les maladies animales, avec une attention particulière pour les maladies ayant un impact direct ou indirect sur la santé humaine.
- Une nouvelle unité a été créée qui a pour mission spécifique le développement et la réalisation d'Objectifs et stratégies CODA-CERVAanalyses moléculaires, éventuellement en grand nombre, pour la détection et la caractérisation de virus particulièrement contagieux (liste de l'Organisation Mondiale de la Santé Animale, OIE)
- Les recherches en antibiorésistance et plus particulièrement au sujet des MRSA dans les espèces animales s'intensifient afin de déterminer quel impact ces problématiques animales peuvent avoir sur la santé humaine.


B. En tant que laboratoire de référence (LNR) pour les instances belges et internationales:

  • la réalisation de recherches scientifiques en vue du développement et de la mise en pratique de nouvelles techniques et méthodes scientifiques en ce qui concerne la médecine vétérinaire et la sécurité alimentaire;
  • après isolement, l'identification et la caractérisation des agents étiologiques, la confirmation officielle des maladies légalement réglementées,
  • pour effectuer efficacement le suivi de l'ensemble des maladies animales et pour certains pathogènes humains, le CODA-CERVA est en relation directe avec l'AFSCA et les centres de dépistage régionaux et organise un service de garde (24 heures sur 24 et 7 jours sur 7) pour les diagnostics urgents.

 

C. L'étude des nouvelles maladies animales et l'épidémiologie et l'analyse de risque des maladies animales, principalement celles ayant un impact direct ou indirect sur la santé humaine ainsi que l'étude du rôle de la faune sauvage dans la dissémination de ces maladies.

- Dans ce contexte, le CODA-CERVA développe actuellement une stratégie de rapportage national en ligne de problématiques sanitaires nouvelles (maladies (ré)émergentes) en collaboration avec l'AFSCA, les centres de dépistage régionaux et lObjectifs et stratégies CODA-CERVAes facultés universitaires concernées.

 

D. La réalisation de recherches scientifiques en vue du développement et de la mise en pratique de meilleures techniques et méthodes scientifiques pour la détection de résidus contaminants et l'évaluation du risque concernant la qualité et la sécurité des produits d'origine animale et végétale.

 

Pour exécuter sa mission de recherche, le CODA-CERVA dispose de différentes catégories de personnel répartis entre les 4 directions opérationnelles: des agents statutaires, le personnel de la personnalité juridique et des chercheurs contractuels financés par le Service Public Fédéral, Santé publique, sécruité de la chaîne alimentaire et environnement (SPF), l´Union européenne et les Communautés. Au total, plus de 180 chercheurs et techniciens, soutenus dans leurs tâches par le personnel administratif .Objectifs et stratégies CODA-CERVA

 

Les tâches de référence de nature plutôt technique sont exécutées en collaboration entre le personnel scientifique du CODA-CERVA, les vétérinaires et ingénieurs engagés sous financement AFSCA (Coordination du Diagnostic Vétérinaire et Agence Alimentaire ), le personnel de la dotation, le service d´enlèvement et du stamping.

 

Dans ce contexte, le personnel scientifique s´occupe de l´encadrement scientifique et est seul responsable des tâches de référence comprenant l´isolement, l´identification et la caractérisation des agents pathogènes, de même que l'analyse de certains contaminants pour l'alimentation et le fourrage, comme les éléments traces et les mycotoxines.