Home About Us Historique

Historique du CODA-CERVA

La naissance du CODA-CERVA est liée à un concours de circonstances, au cours de la première décennie du siècle passé. Pendant quelques jours, les étables de quarantaine du port d'Anvers avaient abrité un troupeau de zébus en provenance d'Inde, lesquels étaient contaminés par la peste bovine.

Lorsque, quelque temps plus tard, ces mêmes étables serviront à héberger des bœufs d'élevage américains, ce fut le début d'une nouvelle vague de peste bovine d'une rudesse extrême. Quarante ans après avoir totalement disparu du sol européen, la peste bovine fit, en 1920, son grand retour dans nos contrées


 INRV _UCCLE 1938

 

Cet événement malheureux montrait clairement à quel point un laboratoire belge, capable de poser des diagnostics rapides, s'avérait nécessaire. Afin de pouvoir garantir la santé animale, et, partant, la santé publique, la fondation d'un tel laboratoire était indispensable et devint une réalité en 1930; en 1957, ce laboratoire reçu le nom de INRV (Institut National de Recherches Vétérinaires ) .

 

Tervuren 1976

 

De son côté, L'IRC( Institut de Recherches Chimiques ) trouve son origine dans un laboratoire fondé en 1912 au sein du département 'Economie' du Musée du Congo belge. Ce laboratoire a été entériné en 1928 par A.R. comme 'Laboratoire de Recherches chimiques et onialogiques du Congo belge', auprès du Ministère des Colonies.

 

Tervuren 1976

 

Ses activités étaient orientées vers l'étude tout particulièrement chimique des productions naturelles de la colonie. Après l'indépendance du Congo, le laboratoire a été transféré à la Direction de la Recherche agronomique du Ministère de l'Agriculture. Sa mission comprenait l'étude des problèmes agrochimiques et, depuis les années 70, s'y est ajoutée la problématique de l'environnement.

 


Directeur René Willems - 1951

En 1997, une fusion s'est opérée entre l'Institut National de Recherches Vétérinaires (INRV) et l'Institut de Recherches Chimiques (IRC).

C'est de ce mariage qu'est né le CODA-CERVA, qui regroupe aujourd'hui quatre directions opérationnelles, à savoir : « Maladies virales », « Maladies bactériennes », « Interactions et surveillance » et « Sécurité chimique de la chaîne alimentaire ».

 

historique CODA-CERVA